" Ce qui est important ce n'est pas ce qui nous arrive, c'est la manière dont on le prend."                                                                                                                     Confucius (551-479 av JC)

Une autre manière d'appréhender le vivant...
Les trésors de la Médecine Traditionnelle Chinoise, dont les racines s'ancrent il y a plus de 3000 ans par l'observation et l'expérimentation du vivant, reposent avant tout sur les 3 piliers de la pensée chinoise que sont les concepts philosophiques issus directement du courant Taoïste, le Confucianisme, le Bouddhisme. L'idéogramme du tao est un homme marchant sur le chemin et chacun de nous parcourt le sien, à son rythme.
Naturaliste et humaniste, elle s'attache à une vision symbolique et spirituelle de l'être humain, comme partie intégrante de Dame Nature, dont le fonctionnement lui est identique : l'infiniment grand, le macrocosme que représente l'Univers/le Cosmos, fonctionne comme l'infiniment petit, le microcosme (les atomes par exemple) et l'homme ne se soustrait pas à ces lois : se comprendre pour avancer les yeux ouverts relève donc de l'intégration des lois fondamentales qui régissent l'Univers et induisent celles du Ciel et de la Terre et leurs influences sur le monde et nous-même; comprendre la santé implique de comprendre le cycle de la vie, l'interdépendance de l'homme et son environnement.
"L'homme est la nature prenant conscience d'elle même"      Elisée Reclus
S'ouvrir à cette vision permet d'appréhender l'individu dans son entièreté, de manière holistique (sur les plans physique, émotionnel, mental et spirituel), comme un paysage : Nous sommes aussi faits de vallées/plis, de montagnes/os, de rivières/vaisseaux, de grottes/narines, de forêts/cheveux, de déserts, de couleurs... et le paysage peut être doté d'un climat sec, aride, humide, chaud, froid, lourd, doux, agréable ...A l'image de la nature nous possédons toutes les formes d'énergies qui y sont représentées:  gaz, champs éléctro-magnétqiue, courants (fluides, méridiens), vapeur (transpiration), charge thermonucléaire (notre température): l'homme et la Nature se correspondent.
 "Chaque individu constitue un paysage particulier, et le médecin le regarde comme un peintre regarde sa toile. Le teint du visage, l'expression des émotions, les manifestations de douleur, l'aspect du pouls, expriment la nature propre à chacun, ils constituent l'essence du paysage humain. Lorsque l'on est en bonne santé, le paysage est beau. Lorsque l'on est malade, la peinture est laide."                       Neil Jing* (-300 av JC)
 
L'Etre en déséquilibre est vu comme un paysage en dysharmonie où l'ensemble ne fonctionne plus de manière cohérente et où le désordre s'est installé, et, l'individu en bonne santé, comme l'équilibre naturel d'un Univers qui oeuvre et accomplit dans l'harmonie.

Les 3 trésors, San Bao

L'Energétique Chinoise prend en considération les 3 Trésors constitutifs de l'être humain que sont le Corps physique, l'Esprit et l'Energie, l'énergie comme lien/ciment aux deux premiers :

Depuis notre conception, doté d'un corps, (énergie condensée,telle le glaçon), et d'un esprit( énergie non condensée,telle la vapeur d'eau), nous prenons forme vivante grâce à l'énergie Qi ("Tchi"), énergie vitale à l'origine de tout et en toute chose. Autrement dit, l'être humain est constitué de trois éléments fondamentaux:

le Jing (corps, matière) expression de notre énergie vitale, l'essence, l'ADN, 

le Shen (l'Esprit) psychisme, lumière du coeur et

le Qi (du grec"énergiea" force en action, Energie et ses fonctions) ancre l'esprit dans la matière.

 

Le corps appartient à la Terre et y retourne quand l'heure est venue; il est le support de l'Esprit, énergie subtile appartenant au Ciel, qui nourrit notre spiritualité. L'Energie Qi, omniprésente, unit le tout pour la vie. Notre corps est alors le véhicule au service de notre esprit, conducteur ! Voici donc 2 axes principaux pour agir sur notre équilibre dynamique : corps et état d'esprit.

Nous sommes un trait d'union entre Terre et Ciel, de même l'énergie unifie Corps et Esprit, dont il est un moyen de communication.

"On ne peut pas guérir la partie sans soigner le tout; On ne doit pas soigner  le corps séparé de l'âme, et pour que l'esprit et le corps retrouvent la santé il  faut commencer par soigner l'âme. Car c'est une erreur fondamentale des  médecins d'aujourd'hui: séparer dès l'abord l'âme et le corps. "                                              Platon (427 - 347 av JC)

Shen - L'Esprit

Qi - L'Energie

Jing - Le Corps

 Le mouvement, la santé

Petit ou grand, physique et psychologique, le mouvement est primordial car s'il y a stagnation d'énergie, quelqu'en soit la raison, alors le déséquilibre apparaît ! Afin que la fluidité s'intègre dans le corps et la tête, pour lâcher les croyances, voici trois axes majeurs de la libre circulation de l'énergie et donc de la santé :
- le mouvement,
- un esprit apaisé,
- une respiration fluide.
Ainsi une marche quotidienne en nature, une pratique assidue de Qi Gong, un moment régulier de yoga, les mains au jardin ou toute autre activité qui débranche le mental et active le corps dans une respiration calme et régulière, vise au maintien ou la relance de la circulation de l'énergie, à l'entretient du corps, à l'équilibre émotionnel, en somme à la fluidité du corps et de l'esprit, et à l'épanouissement de l'être. Pour nourrir notre Etat d'Etre, qu'on se le dise: bougeons, marchons au présent, respirons, et surtout débranchons le plus possible ce qui est la cause de nos souffrances, la tête, qui doit rester notre allié !!
  

La pensée créatrice

Nous sommes créateurs et capables du pire comme du meilleur. Fait scientifiquement reconnu, nous avons le pouvoir de modifier notre biologie grâce à nos pensées, nos intentions. Les émotions nous traversent et, bien qu'elles soient normales, peuvent à long terme générer des blessures internes. Selon la qualité, l'intensité et la fréquence des événements vécus comme perturbants, entrainant émotions régulière de colère/frustration, tristesse, ressassement, peur..., elles risquent fort de perturber notre équilibre interne. Connaissant la valeur des pensées positives et leur impact sur le vivant (Cf pour exemple le travail de Masaru Emoto sur l'eau), à nous de choisir la direction donnée à nos pensées, intentions, de relativiser, reprogrammer en rose notre carte du monde si elle est grise et voir en chacun, le miroir de notre potentiel de progression intérieure. Nous sommes le meilleur outil d'équilibre pour nous-même ! 

 

* Huang di Nei Jing (黄帝内经) Ch 77 ou Classique interne de l'Empereur Jaune (le plusancien ouvrage de médecine chinoise traditionnelle.) 

© 2017 Nourrir la Vie. Créé avec Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now